Découvertes Théâtre

Richard III, couronné à la Comédie de Caen

riii_nicolasjoubard_1

En Novembre 2015, Thomas Jolly et la Piccola Familia nous ont présenté au théâtre de Caen leur marathon de 18 heures, Henry VI. A la fin de ce dernier, Thomas Jolly, interprétant Richard duc d’York, annonce par un ténébreux monologue la suite de cette épopée. C’est en Mars 2016 que nous les retrouvons à Caen, pour boucler la tétralogie Shakespearienne avec Richard III.

La spectacle s’ouvre sur la suite de ce funeste monologue de Richard, exposant ses futures conspirations et qu’il veut pour roi un monstre, un dénaturé languissant au bras desséché et argenté, autrement dit, lui. S’ensuivent roueries et meurtres causés par sa folie qui les mèneront à sa perte.

Thomas Jolly n’hésite pas à brûler cet arbre généalogique qui tenait deux grandes familles royales, les Lancastre et les York sous des projecteurs épais et tranchants tels sa couronne de lames. Le public se doit pendant la première partie de rester témoin de « son usurpation tyrannique« , mettant à mort neveux, fils et frère de cet infâme monstre emplumé puis intervient le moment ou le peuple est appelé pour couronner un nouveau roi, le public reste donc éclairé et vote pour Richard duc d’York à siéger sur le trône.
Sous un tonnerre d’applaudissements, Richard troisième du nom renaît des cendres qui lui colle à la peau pour trouver chaussures à son pied dans de nouvelles Dr Martens, vêtu de blanc et de sang, à l’allure gothique pour nous offrir un mini concert électro-rock.

Un bon travail de mise en scène qui essaye de ranimer la scène et le spectateur, telle est l’ambition de cette jeune troupe.

Le directeur de la Piccola Familia essaye peut être de nous avertir sur un éventuel pigeon au pouvoir pour les temps à venir, telle est la question. Mais tout ce que l’on sait, c’est que beaucoup de gens se sont arrachés les places pour aller voir ce spectacle et voilà que pour certains, déception, fatigue et joie se font ressentir après cette semaine Shakespearienne avec RIIIm3 et L’Affaire Richard, deux petites attractions intéressantes et ludiques au Campus universitaire. Il s’agissait de faire découvrir le travail de la Piccola Familia sur plus de 5 années sur ces œuvres historiques et faire comprendre l’histoire de Richard III de son berceau jusqu’à son trône pour ceux qui n’avaient pas vu Henry VI.
Richard III continue à se faire couronner, il reste toujours de la place, mais attention, qui s’y frotte, s’y pique.

À propos de l'auteur

Charles Binet