Découvertes Théâtre

Les Catchs d’Impro – Macédoine

Les Catchs d'Impro

Chaque premier mercredi du mois, dans l’ombre de l’Eglise de Vaucelles, au bar El Camino s’amasse une petite population. Aucun évènement à fêter, aucune tournée générale : non. Ils attendent tous, en vérité, qu’on leur laisse le passage pour la cave de l’établissement où se déroulent Les Catchs d’Impro de Macédoine – Ce soir les Pas Sages Cloutés affrontent Les Fabuleux Frères Lefranc.

Macédoine est une troupe d’improvisation caennaise créée en 1997 qui propose un grand nombre de spectacles tournés autour de cette pratique. A côté de cela, elle propose également des ateliers, des cours et des festivals pour partager cette passion et apprendre à des élèves de tout âges, enfants comme adultes, ce moyen d’expression qu’est l’improvisation. Ainsi, tous les mois, on peut les retrouver dans la cave du El Camino pour la deuxième année consécutive, pour voir à chaque catch des équipes et des personnages différents s’affronter.

La toute première règle pour être un bon spectateur de catch d’impro consiste à noter, avant de descendre, sur un petit papier un thème le plus loufoque possible pour mettre en difficulté les équipes participantes. C’est ainsi que les jouteurs devront se débrouiller sur des sujets tels que  »l’épiphanie littéraire »,  »la congolexicomatisation des lois du marché » ou encore  »mon ami a de petits pieds ». Allez donc trouver des idées là-dessus : eux, y parviennent sur l’instant !

Tout se fait dans une bonne ambiance. Le premier à se présenter est le MC qui aura comme mission de chauffer le public. Il est tout juste suivi par les équipes puis l’arbitre – figure d’autorité droite et injuste dans ce bordel enfantin – qui est hué et sifflé dès son entrée.

Les improvisations se déroulent de la manière suivante : l’arbitre tire au sort un des thèmes suggérés par les spectateurs et demande aux concurrents de l’appliquer dans plusieurs jeux différents où tout sera improvisé. Comme exemple on peut retenir celui où une équipe doit agir comme metteur en scène de l’autre équipe. Ce qui commence par de simples indications finit par devenir une réelle avalanche de pièges et de difficultés tendues à leurs adversaires. Autre jeu très drôle et plutôt bien exécuté par les comédiens de Macédoine : la réalisation du thème imposé en chanson.

La deuxième règle pour être un bon spectateur de catchs d’impro réside dans l’attribution des points par le vote. Même si quelquefois le suivi des points est plus qu’approximatif chez Macédoine – de toute manière, ils sont là pour s’amuser et nous le sommes également – le vote se fait en effectuant un bruit indiqué par l’arbitre. Ce qui revient en fait à gueuler le plus fort possible une onomatopée totalement imprononçable pour supporter son équipe préférée.

On ressent un réel plaisir dans ce que font les comédiens de Macédoine. Ils s’amusent entre amis mais il y a néanmoins une écoute attentive des propositions de chacun leur permettant d’être extrêmement réactifs et de proposer des idées drôles et efficaces. Ils possèdent tous un sens de la répartie et du rebondissement qu’il leur est propre et enviable. En tous les cas, le plaisir qu’ils prennent à jouer est communicatif et nous emmène dans leurs délires potaches. D’autant plus qu’avec l’ambiance amicale et décontractée qui se met en place, même les blagues ratées ou les pertes d’inspirations nous font rire.

Chaque mois, Macédoine ouvre les réservations une semaine avant leur représentation et ce mois-ci, ils ont pu observer que les quasi 90 places était déjà réservées huit heures après l’ouverture. Cela fait plaisir de voir un engouement de plus en plus puissant pour les représentations de cette troupe caennaise. La question d’un plus grand lieu de représentation pourrait alors se poser, afin d’agrandir leurs perspectives et leur public. Mais il faut noter que le El Camino est un lieu très confortable où la troupe est bien accueillie ainsi que le public qui peut à son aise consommer entre amis durant l’entracte du catch. Selon les dire des membres de Macédoine un départ n’est donc absolument pas envisagé.

Les catchs d’impro de la troupe Macédoine sont définitivement, en cas de journées éreintantes, l’occasion de dépenser ce qu’il nous reste d’énergie dans un spectacle dynamique et plus que convivial !

Pour plus d’infos et pour ne pas rater les prochaines représentations de Macédoine, abonnez-vous à leur page Facebook !

À propos de l'auteur

testcc2015