Dossiers Musique

Papillons de Nuit 2015 : Ce qu’il ne faut pas manquer

DOSSIERP2N

Ce week-end a lieu la quinzième édition du festival de Saint-Laurent de Cuves : les Papillons de Nuit. Situé à une heure de Rennes et une heure de Caen, l’événement a fait sa renommer auprès de deux régions voisines. Programmation éclectique et efficace est au rendez-vous chaque année. Que nous réserve donc le cru 2015 ? Sélection.

 

DES CLASSIQUES

Vus et revus, ils n’en restent pas moins des instants phares de cette édition de Papillons de Nuit. On retrouvera les dinosaures de IAM qu’on ne présente plus tant leur patte a marquée l’histoire du rap français. Une valeur sûre tant leurs shows sont un véritable plaisir visuel et auditif, foncez !
Déjà culte et arpentant tous les festivals de cet été, on aura néanmoins plaisir à assister au show de la savoureuse Christine & The Queens. Bluffante déjà à ses débuts, sa renommée est amplement justifiée. Nul doute que l’alchimie sera au rendez-vous.
La jeune et révoltée Izia sera également de la partie pour une prestation qui en ravira plus d’un. Le lendemain, c’est son frère qui sera sur scène : Arthur H. Un album tous les deux ans, des tournées à rallonge, le fils Higelin n’a toujours rien perdu de son prestige et de sa poésie.
Enfin, classique parmi les classiques et véritable haut de l’affiche de cette édition : Placebo. Une réputation qui n’est plus à prouver, une génération entière de rockeurs/popeurs marquée par un même groupe, une énergie scénique sans faille. Ne ratez pas ce grand rendez-vous !

 

 

DES DÉCOUVERTES

Que serait un bon festival tel que les Papillons de Nuit sans son lot de découvertes ? On ne saurait trop vous conseiller de vous rendre à l’inauguration du festival, au pas pressé, assurée par le génialissime Benjamin Clementine. Vous ne le regretterez sûrement pas.
Le samedi, un enchainement frénétique vous attend. On commencera par le rock/stoner puissant de Triggerfinger qui a conquis la France depuis déjà quelques années. Viendra ensuite l’instant electro du soir avec le live du très jeune duo Carbon Airways. Electro-indus endiablée ou chansons électro-pop puissantes, on mise sur la prestation de ces précoces des musiques électroniques.
Dimanche, on vous conseille deux prestations débordantes d’énergie. « Énergie » est d’ailleurs un faible mot quand on parle des prestations d’Electro Deluxe. Des musiciens talentueux, un savoureux mélange musical, un appel à la danse des plus convaincants : tout est là pour vous séduire. Le jeune duo Bigflo & Oli se chargera quant à lui de vous montrer que le talent et la sincérité dans le rap n’ont pas d’âges.

 

 

DES RÉGIONAUX

Cette année en particulier, la scène normande sera massivement représentée à Saint-Laurent de Cuves. Comment ne pas commencer par l’artiste qui connait l’une des ascensions les plus rapides que l’on ai vue à Caen ? On parle bien-sûr de Fakear qui se chargera de clôturer la journée du samedi. Au vu des images de la configuration live qu’il a adopté, on vous garanti un bon, un très bon moment.
La veille, ce sera à Superpoze de vous dévoiler tout son talent. Un talent qui a pondu un magnifique album dernièrement, « Opening ». Notre principale curiosité sera de voir quel dimension cet opus prendra en live et accompagné des autres morceaux du producteur.
Coups de coeur également pour Malo’, Beach Youth et Lewis Evans, tous aussi immanquables les uns que les autres.

Vous savez donc tout ce qu’il vous faut absolument voir ce week-end à Papillons de Nuit. Bon festival !

 

À propos de l'auteur

Pablo

Pablo

Co-fondateur de Culturacaen.fr - Rédacteur Musique
Obsédé de mélodies et de bruits en tous genres. Aimer Jason Derulo, c'est ma plus grosse honte...