Chroniques Musique

Hors Chant – Dum Spiro

dumspiro-horschant

Toulouse n’est pas Caen. Et qu’importe. Quand la découverte est puissante, pourquoi ne pas sortir de ses limites ? Nous avons découvert Hors Chant, l’album de Dum Spiro, formation musicale née entre Toulouse et Rodez. Conquis par ce premier opus, dont la sortie aura lieu le 18 novembre, nous vous parlons de cette très belle production.

Dum Spiro, c’est d’une part Francis Esteves, beatmaker, fondateur du label Dora Dorovitch et du projet We Are Disco Doom Revenge, et de l’autre, Zedrine, auteur et interprète ayant pris part à Enterré sous X pendant dix ans.

A ceux qui voudraient les classer dans une case précise, Dum Spiro se qualifie d’électro-rock poetry. En réalité, tout au long de l’album, le duo prend un malin plaisir à pousser les murs, pour s’offrir un horizon musical et un champ de possibles vastes comme le monde. Les sons électro répondent aux influences très rock, parfois rap alternatif, avec un spoken-word à nous en rendre haletants.

Sur le papier, déjà, le projet semble vertigineux. « Dum Spiro, Spero ». « Tant que je respire, j’espère ». C’est autour de cette locution que s’est construit le projet, dans un clair-obscur permanent, en équilibre, auprès du vide, agrippé à un fil ténu, qui nous fait frissonner.

dumspiro-photo2balintporneczi-jpg

L’album s’ouvre sur Tout semble calme où les mots de Zedrine martèlent nos cerveaux, à grands coups de « Tout semble calme, tout semble déchainé », annonciateur de la tempête que constitue cet album.

Les deux acolytes maîtrisent leur sujet, de bout en bout. L’instrumentation de Francis Esteves est riche, fournie, une spirale qui nous engloutit. Le spoken-word et les textes de Zedrine sont autant d’uppercuts, de phrases captées, qui nous attrapent, nous emmènent. Leur grande force ? La composition musicale et les textes sont si bons qu’on les croirait nés pour exister seuls, indépendants. Leur grande vision ? Avoir compris qu’ensemble, leur alliance les emmènerait plus loin, se démultiplierait, tel un hydre fantastique.

Run for your life, en featuring avec Swordplay, est un flot obsédant de mots, de sons enfiévrés. Elle rêve propose une instrumentation folle, aux sonorités lumineuses, élévatrices, quand les mots de Zedrine nous ramènent au sol. Lutte permanente entre lumière et obscurité. On trouve aussi des influences très rock, comme sur S’envoler, à l’énergie presque animale.

Dans ce premier album, on a particulièrement aimé Encore un rêve, dont l’instrumentation nous a parfois rappelé Crystal Castles. Sur la fin, celle-ci prend des allures de course folle, de sprint haletant, où l’on s’époumone.

A la rentrée, Dum Spiro avait sorti un premier extrait, par lequel nous les avions découvert, intitulé Les Mats Chancellent. Francis Esteves y offre un écrin à Zedrine, dans lequel ses mots sont poésie, où leurs sons se répondent, s’entrechoquent.

Mazra est incontestablement l’un des trésors de cet album. Aérienne et planante, elle porte un monde, dans son atmosphère éthérée. Presque sensorielle, imagée, elle vacille, autant que nous, avec ses sons obsédants. Autre coup de cœur, Poudre de rien, la céleste, distille les mots puissants de Zedrine, toujours ciselés, où chacun d’eux semble vital, nécessaire.

Dum Spiro signe un premier album, délicieusement inclassable, où l’instrumentation de Francis Esteves et les mots, la voix de Zedrine nous font vriller, d’un bout à l’autre. Ces deux-là devaient se rencontrer… « Tant que je respire, j’espère ». Avec Hors Chant, Dum Spiro nous offre un album tour à tour haletant, vaporeux et terriblement riche. A chaque nouvelle écoute, nous le redécouvrons, un mot, un son, que l’on avait pas entendu comme tel, dans une exploration sans fin…

A découvrir, d’urgence, et à soutenir dans leur campagne Ulule !

À propos de l'auteur

Laurine

Laurine

Rédactrice Musique
Laurine, 25 ans, passionnée par la rencontre des arts d'ici et d'ailleurs. Chargée de production et de diffusion au sein d'une Compagnie en Arts Mêlés, je jongle entre Paris et Caen, toujours à l'affût de nouvelles découvertes. Pour Culturacaen.fr, je suis essentiellement rédactrice musique, chargée des chroniques et des live report, mais je fais également quelques explorations dans les arts de la rue !