Actualités musique Musique

Cap sur les Papillons de Nuit !

téléchargement

Les 2, 3 et 4 juin prochains, Saint-Laurent-de-Cuves sera THE place to be, pour la nouvelle édition du festival des Papillons de Nuit. Puisque la programmation est désormais révélée, voici un petit tour d’horizon des artistes à découvrir ou redécouvrir sur les scènes Vulcain, Thécia et Erébia !

Vendredi 2 juin

Pour bien attaquer le week-end, il y aura des valeurs sûres. Evidemment, comme beaucoup, on se réjouit de voir débarquer Matmatah en terre normande. Tout comme pour Louise Attaque l’an passé, on se délecte d’avance de l’effervescence que le groupe, récemment reformé, produira quand ses grands classiques inonderont la scène Vulcain ! Leur nouvel album, Plates coutures, promet également de belles choses en live.

Le funk et les déjantés moustachus de Deluxe nous font également saliver d’avance ! Dans leur son et leur capacité à survolter un public, nous sommes convaincus que sur la scène du festival, Deluxe comptera parmi les temps forts !

Pour la partie électro, on trouvera Gramatik, le beatmaker slovène, conjugant électro et influences très jazzy. Avec ses douze albums, l’artiste aura matière à proposer un live de qualité.

Enfin, il y aura The Skints. Le groupe multi-ethnique venu de Londres plongera Saint-Laurent-de-Cuves dans son reggae métissé, parfois alliance de punk, de ska, de dub et de hip-hop. Pour pimenter la programmation du vendredi soir, on ne pouvait rêver mieux !

Samedi 3 juin

Et le samedi, du reggae encore, avec Mo’Kalamity & The Wizards ! Si les Papillons de Nuit ont toujours disséminé ce style musical au fil de ses éditions, on se réjouit d’avance d’en avoir double ration cette année !

Pour les adeptes de rock’n’roll, nul doute que le son musclé et puissant des Ecossais de The Temperence Movement leur plaira. Avec White Bear (et son clip très réussi), on se prépare à entendre s’époumoner la grosse caisse et rugir les guitares…

Et parmi les noms bien connus, on retrouvera La Femme, qui nous conquiert toujours un peu plus à chaque fois, ou encore Jain, et son live punchy, métissé et terriblement savoureux !

Dimanche 4 juin

Pour sa journée la plus familiale, les Papillons de Nuit s’offre le retour de Renaud, la déferlante Vianney, ou encore la voix au timbre particulier de Claudio Capéo, que l’on entend partout ces derniers temps…

Il y aura aussi les très bons Bagarre, avec leur melting-pot d’influences, leurs textes écrits à cinq mains, et leur énergie fiévreuse. Claque-le, on l’a écouté, réécouté, et on a déjà hâte de l’entendre sous le ciel de Saint-Laurent de Cuves !

Dans le cru normand, Shake The Ronin, le quatuor dont nous vous avions déjà parlé, viendra diffuser ses ondes pop-rock sur la scène Erébia, alors que Teejay, vainqueur du tremplin P2N / Tendance Ouest, présentera au public sa pop atmosphérique éthérée, portée par sa voix aérienne…

Et comme on vous le disait si bien, cette année, c’est reggae ! Alors il faudra aussi compter sur Inna de Yard, un collectif réunissant valeurs sûres et jeunes recrues de la scène jamaïcaine. Et ça s’annonce très, très bon !

Les 2, 3 et 4 juin, cette nouvelle édition des Papillons de Nuit promet encore de grandes heures. Comme à son habitude, le festival jongle entre les incontournables, têtes d’affiches immanquables, et les découvertes qui nous attendent déjà au tournant. On leur fait confiance, aux Papillons de Nuit, on n’est jamais déçus !

Retrouvez l’ensemble de la programmation sur www.papillonsdenuit.com

À propos de l'auteur

Laurine

Laurine

Rédactrice Musique
Laurine, 25 ans, passionnée par la rencontre des arts d'ici et d'ailleurs. Chargée de production et de diffusion au sein d'une Compagnie en Arts Mêlés, je jongle entre Paris et Caen, toujours à l'affût de nouvelles découvertes. Pour Culturacaen.fr, je suis essentiellement rédactrice musique, chargée des chroniques et des live report, mais je fais également quelques explorations dans les arts de la rue !