Divers Dossiers

Le concours de Plaidoiries du Mémorial de Caen 2015

Une_dossier _plaidories

Courant janvier, Le concours de Plaidoiries du Mémorial de Caen met en avant la défense des droits de l’homme à travers les discours de lycéens, d’élèves avocats et d’avocats. 3 jours durant, tous défendent une cause qui leur est chère devant un jury de personnalités et un public nombreux. 

Retour sur 3 jours d’éloquence .

Vendredi 30 Janvier : Le concours de Plaidoiries des Lycéens.

_MG_9958

Tous viennent de la France entière, des Dom-tom et de Madagascar. Ce vendredi 30 janvier, 16 lycéens sont présents au Mémorial de Caen pour la finale 2015 du concours des plaidoiries lycéennes. Chacune des causes défendue par ces jeunes est actuelle, de la Syrie au débat sur l’euthanasie en passant par les « petites mains » du textile au Bangladesh, 16 plaidoiries au cœur de l’actualité.

« Le vrai visage des Maldives »

Suite à une journée de discours, le jury a rendu son verdict. Le 1er prix est revenu à la jeune Bas-Normande originaire de Vire, Juliette LATCHIMY. Elle a su convaincre le public en s’insurgeant contre le retour de la peine de mort aux îles Maldives y compris pour les mineurs, en avril dernier.

_MG_9680

Juliette LATCHIMY 1er prix du Concours de Plaidoiries des lycéens 2015

Je ne désire plus maquiller sous des formules adoucissantes cette vengeance barbare, encore pratiquée dans notre monde qui se dit « civilisé », et que l’on nomme plus couramment « peine de mort » dit-elle au cours de sa plaidoirie.

Juliette LATCHIMY montre a quel point l’archipel des Maldives est une île aux deux visages. Coté pile, un paradis terrestre aux cocotiers et plages de sables fin. Coté face, un régime autoritaire dirigé de 1978 à 2008 par  M. Abdul Gayoom puis par son demi-frère depuis 2012 :  Abdulla Yameen Abdul Gayoom.

Pendant que des milliers de touristes se prélassent sur les plages paradisiaques, les « petites mains » du tourisme maldivien en sont rendu à une vie de misère aux antipodes de l’univers touristique 5 étoiles.

«  »les Maldiviens survivent, noyés dans la misère. Car si on offre aux touristes le luxe d’un hôtel cinq étoiles, c’est au détriment de la réelle souffrance des populations locales. Une majorité de Maldiviens vit entassée dans des logements exigus à Malé, l’une des capitales les plus peuplées au monde. » explique la jeune bas-normande.

Grâce à ce 1er  Prix, Juliette LATCHIMY remporte un séjour de 3 jours à New-York avec en point d’orgue la visite du siège des Nations Unies. Elle a également remporté un second prix durant cette journée, celui des lycéens offert par le journal l’Actu.

L’ensemble des résultats de ce concours de plaidoiries lycéen est à retrouver en images :

À propos de l'auteur

Raphael

Raphael

Co-fondateur de Culturacaen.fr - En charge de la communication et des partenariats.