Actualités diverses Divers

Eclat(s) de Rue, un ôde à la curiosité !

1

Du 8 juillet au 2 septembre, Caen s’animera au gré de la programmation d’Eclat(s) de Rue, saison des arts de la rue. Tour d’horizon des savoureuses découvertes qui s’annoncent !

En chiffre, Eclat(s) de Rue donne déjà le tournis. Pas moins de 48 compagnies, dont 15 issues de Normandie, sont invitées à se produire pendant l’été. 82 représentations dans 22 lieux différents. Le tout…GRATUIT. A l’heure où la culture n’est pas si souvent une priorité, Caen marque une nouvelle fois son soutien au spectacle vivant et à la création, dans une démarche volontaire de démocratisation culturelle, chaque habitant, passant, curieux, ou amoureux du spectacle étant invité à rentrer dans la danse… Un véritable ôde à la curiosité, un hymne à la découverte.

Ce soutien à la création se traduit par l’accueil de trois compagnies en résidence, tout au long de l’année, la Compagnie Molotov, Le Bar à Mômes, et la Cie AFAG. D’autres projets ont également été soutenus par le biais de coproductions ou de pré-achats, avant même la création.

Les rendez-vous de juillet

Le 8 juillet, Le Bar à Mômes présentera L’Orange mécanique, dans lequel deux compères se lancent dans le record du monde de « ski américain sur goudron » au Château de Caen. Maladresses, incompétences et solutions compliquées seront au programme !

Les batteurs de pavés joueront une adaptation du roman d’Emile Zola, Germinal, le 13 juillet. A partir de 6 ans, ce spectacle interactif confiera plusieurs rôles au jeune public présent. Le lendemain, entre magie, théâtre et mentalisme, Kurt Demey présentera Evidences Inconnues, que l’on vous conseille vivement !

En juillet, on découvrir également La Cosa de Claudio Stellato. Quatre stères de bois, quatre individus et quatre haches. A travers ces bûches qui construisent et déconstruisent des formes, le spectacle explore les relations entre l’homme et l’élément naturel.

©Massao Mascaro

©Massao Mascaro

Dans la cour de l’Artothèque, ACTEA – La Cité Théâtre jouera Le Dépit Amoureux. Sur les alexandrins de Molière, les jeunes comédiens défendront cette critique de la société bourgeoise du XVIIe siècle, où les intérêts de l’amour et de l’argent se combattent.

Dans la catégorie Eclat(sik), Humani Théâtre proposera son adaptation d’Electre, dans un théâtre percutant, aux mouvements énergiques et chorégraphiés. A découvrir !

Les rendez-vous d’août

Champagne de la Compagnie Molotov, accueillie en résidence à Caen, sera joué début août. Adaptation mondaine et dépravée de la farce « Une demande en mariage » de Tchekhov, le spectacle se décrit comme un « dancing théâtral pour comédiens, musiciens et circassiens déglingués ». Pas de doutes, ça promet !

Dans la programmation du mois d’août, nous vous recommandons Halka du Groupe Acrobatique de Tanger, qui réserve de beaux moments de cirque et d’impressionnantes pyramides humaines, sur une musique jouée en live aux accents d’Orient.

©Christian Ganet

©Christian Ganet

Afag Théâtre, également accueilli en résidence, présentera A l’origine était le début…après il s’est mis à pleuvoir, épopée fantastique peuplée de Chevaliers-sorciers, de combats et de cascades !

Dans la catégorie Ecla(sik), Macbeth en forêt sera jouée par le Théâtre de l’Unité, pour décrypter la vie politique actuelle.

Côté cirque, il y aura également Boat de Hors Surface qualifié de transe acrobatique de haut vol, autour du travail du fil, qui s’annonce vertigineux.

Eclat(s) de Rue s’achève, comme chaque année, le premier week-end de septembre, pour l’Eclat(s) final, dont nous ne manquerons pas de vous parler plus longuement avant la fin de l’été !

L’ensemble de la programmation est à retrouver sur le site http://caen.fr/eclatsderue, pour retrouver toutes les infos, lieux, horaires et découvrir l’intégralité de cette riche programmation !

À propos de l'auteur

Laurine

Laurine

Rédactrice Musique
Laurine, 25 ans, passionnée par la rencontre des arts d'ici et d'ailleurs. Chargée de production et de diffusion au sein d'une Compagnie en Arts Mêlés, je jongle entre Paris et Caen, toujours à l'affût de nouvelles découvertes. Pour Culturacaen.fr, je suis essentiellement rédactrice musique, chargée des chroniques et des live report, mais je fais également quelques explorations dans les arts de la rue !