Rencontres

Un café avec Thomas AUFORT réalisateur de The Mouth.

521509634_640

Thomas AUFORT présentera au Lux son dernier moyen métrage The Mouth du 28 septembre au 20 octobre. On a profité d’un café à la cafétéria du Cinéma pour en savoir plus sur cette production, rencontre autour d’un café avec le réalisateur.

 

Grâce au milieu musical caennais, cela fait maintenant quelques années que le nom de Thomas AUFORT ne nous est pas inconnu.

 

J’ai commencé le clip en 2008 pour expérimenter des choses visuellement et narrativement. J’essayais des choses alors que je n’avais jamais vraiment voulu faire et je trouvais que c’était une bonne école pour apprendre à réaliser, à mettre en scène, à diriger des acteurs.

 

Après plusieurs clips dont certains salués par la critique : LOVE AFFAIR (voir ci-dessus) des regrettés Kim Novak ou bien encore l’un des clips de Christine & the Queens. Le moment est venu pour lui de passer le cap de la fiction :

 

Au bout d’un moment, je me suis senti prêt à passer à la fiction qui pour moi est le niveau au dessus du clip, tout en restant dans cette même démarche d’expérimentation déjà présente dans mes précédentes productions.

 

Cette fois, avec The Mouth (un moyen métrage de 45 minutes) il nous fait voyager de l’autre coté de l’atlantique, à New york plus précisément, un voyage sur fond de Beatbox.

 

Ce film a été tourné à New york fin 2013 avec une actrice que j’avais repéré dans un film de Larry CLARK « The Smell Of Us » Diane ROUXEL. Cela faisait très longtemps que je voulais faire un film sur la Beatbox car je n’avais jamais vu de film sur ce thème là. Il existe des fictions sur le rap ou encore le slam, mais il n’y a pas encore de film sur la Beatbox.

 

En effet, le choix de la grosse pomme comme lieu de tournage à vite été évident pour Thomas AUFORT :

 

C’est un film à petit budget, j’ai profité que mon frère habite à New-York pour aller tourner là-bas, trouver une petite équipe. J’ai également profité de mon travail au Cinéma Lux pour noter les noms des seconds rôles ou mêmes des petits rôles qui ont un peu de présence en me disant qu’ils voudront bien travailler avec moi .

 

Même si du fait de sa durée, une distribution nationale s’avérera compliqué, The Mouth commence à faire son petit bonhomme de chemin. Déjà présenté à Manhattan lors de l’Anthology Film festival, vous aurez l’occasion de le découvrir du 28 septembre au 20 septembre au Cinéma Lux.

Infos pratiques (horaires des séances et tarif) : http://cinemalux.org/spip/The-Mouth

Trailer « The Mouth » by Thomas Aufort, with Diane Rouxel & Melvin Mogoli (2015) from Thomas Aufort on Vimeo.

À propos de l'auteur

Raphael

Raphael

Co-fondateur de Culturacaen.fr - En charge de la communication et des partenariats.